Menu
LE SITE DES MASSES FILTRANTES BIOLOGIQUES NON SÉLECTIVES
internationalusagermanyfrance
bionet
Types de traitement biologique

Types de traitement biologique selon le procédé utilisé

Il existe deux types de procédés de traitement biologique : aérobie et anaérobie

Traitement biologique aérobie

Le traitement biologique des eaux usées constitue un système extrêmement économique et éco- énergique de réduction de la DBO (Demande Biochimique en Oxygène), puisque seuls des micro-organismes sont utilisés. Ces derniers se nourrissent des matières complexes présentes dans les eaux usées et les convertissent en matières plus simples, préparant ainsi les eaux à leur traitement ultérieur. Le traitement aérobie des eaux usées est un procédé biologique qui a lieu en présence d'oxygène. Un traitement aérobie des eaux usées encourage la croissance de micro- organismes aérobie qui se développent de façon naturelle comme un moyen de renouveler les eaux usées. Ces microbes sont les véritables moteurs des usines de traitement des eaux usées. Les composés organiques sont des formes à haute énergie de l'élément carbone. L'oxydation des composés organiques sous une forme faiblement énergétique (dioxyde de carbone) est le carburant qui alimente ces moteurs. L'une des tâches fondamentales des ingénieurs en assainissement est de comprendre comment mélanger ces micro- organismes aérobies, les composés organiques solubles et l'oxygène dissous pour favoriser un taux élevé d'oxydation du carbone organique.

Le traitement anaérobie étant privilégié lorsque les concentrations organiques dissoutes dans les eaux usées brutes sont élevées, le traitement aérobie est souvent utilisé comme procédé d'appoint faisant suite à une phase anaérobie.

Un traitement aérobie est constitué de procédés à boue activée ou de lagunes d'oxydation. La taille de ces dernières peut être réduite et la tolérance contre les fluctuations et les matières toxiques augmentée en ajoutant une étape impliquant des bioréacteurs à lit mobile (MBBR) avant le traitement à boue activée.

Avantages

  • Éco-énergétique
  • Économique
  • Utilisation possible en combinaison avec les procédés anaérobies

Traitement biologique anaérobie

Un traitement anaérobie des eaux usées correspond au traitement biologique des eaux usées sans air ni oxygène élémentaire. De nombreuses applications visent l'élimination de la pollution organique contenue dans les eaux usés, les lisiers et les boues. Les polluants organiques sont convertis par des micro-organismes anaérobies en un gaz contenant du méthane et du dioxyde de carbone, appelé « biogaz ». Le traitement anaérobie est un processus lent qui peut prendre jusqu'à 3 mois et émettre des odeurs désagréables du fait de la décomposition septique.